Publié le : 16 March 2013
Pays : USA       Auteur : Lory

The Wave

26 octobre 2012 :

Voiture parquée, plan en main, permis attaché et visible sur le sac, nous sommes fin prêt. The Wave prépare-toi, nous voilà ! (Imaginez 2 gamins qui viennent de recevoir un jouet pour Noël). Le chemin n'est pas indiqué, mais avec les quelques explications reçues, le plan et les traces de pas dans le sable, on devrait s'en sortir facilement. Après avoir marché pendant plusieurs minutes entre des arbustes, nous sommes arrivés dans un grand espace habité par des rochers en forme de grosses boules. De part leurs couleurs, on dirait que certaines d'entre elles sont faite de crème chantilly mélangé à de la fraise c'est excellent. (Mmmm, rien que d'en parler, cela me donne faim). Nous ne sommes plus très loin maintenant, plus que quelques mètres. Ahhhhh ! La voilà ! la fameuse vague de pierre ! C'est vraiment un endroit unique, on ne compte plus les années qui ont été nécessaires pour façonner la roche et lui donner cette forme inattendue. On s'amuse comme des petits fous, on grimpe partout, avide de découvrir d'autres endroits ou les couleurs de la roche se rencontrent et se mélangent. C'est beau, on prend des tonnes de photos (ne vous inquiétez pas, on ne va pas toutes les mettre sur le site). 20 personnes par jour, ça ne fait pas beaucoup de monde sur le site, ce qui est encore mieux, on peut donc profiter pleinement et pendre notre temps pour apprécier le lieu à sa juste valeur. On profite aussi des alentours ou les rochers sont une accumulation de fines couchent superposées (tel un mille feuille).

Le soleil commence à disparaître, il est temps pour nous de prendre le chemin du retour. Sans la lumière du soleil, cela nous donne l'impression de nous trouver dans un nouveau décor, les couleurs changent, nous avons 2 paysages en un. Toutes ses émotions ça se fête du coup ce soir, on dort à l'hôtel à page (Best western pour 65 USD - Linges, savon, shampooing, après-shampooing, sèche-cheveux, table, chaises, lit avec gros matelas et buffet pour le petit-déjeuner, alors là, si c'est pas du luxe ça ! hein ! (le moment le plus fun dans l'hôtel c'était de cuisiner dans la salle de bain avec la ventilation à fond à cause du détecteur incendie. C'était parfais de manger au chaud.

Comme demandé par Hervé, voici quelques photos :O)

(petite précision pour mes parents, Hervé un collègue, pas Hervé mon frère).

  • Marc-Aurèle dans la vague
    Marc-Aurèle dans la vague
  • The wave
    The Wave
  • Encore The Wave
    Encore The Wave
  • Le paysage
    Le paysage
  • Marc-Aurèle surfe la vague :O)
    Marc-Aurèle surfe la vague !
  • Des couleurs
    Des couleurs
  • Le pays de Charlotte aux fraises
    Le pays de Charlotte aux fraises
  • No comment
    No comment

Si vous désirez recevoir un e-mail lorsque nous publions de nouveaux textes, envoyez un e-mail vide à cette adresse (cliquez en-dessous) :

comeawaywith-me+subscribe@googlegroups.com

Commentaires