Publié le : 19 March 2013
Pays : USA       Auteur : Lory

Grand Canyon

28 octobre 2012 :

Arrivés à Grand Canyon, ça a été un peu le choc. Je ne parle pas du canyon (bien qu'il soit impressionnant), mais du monde qu'il y avait. Et oui, jusqu'à présent on n'avait pas vu beaucoup de personnes sur les sites, du coup ça change. C'est pas tout ça, mais si on veut descendre dans le canyon demain, il faut que l'on réserve le camping alors zu, on va voir les rangers. On arrive juste à temps pour prendre la dernière place disponible au camping (Oh, merciiii, trop cool !). C'est bientôt l'heure où le soleil va se coucher et on ne veut pas louper ça, alors direction le point de vue le plus proche pour prendre quelques photos. La lune nous a fait l'honneur d'être de la partie, c'était top. (le nuage de fumée que l'on voit sur les photos, c'est un incendie de prévention qui mettra environ 1 semaine pour s'éteindre).

  • Couché de soleil avec la lune
    Couché de soleil avec la lune

Un peu d'explications, Le Grand Canyon est une gorge de 450 kilomètres de long, d'une largeur de 1,5 à 30 kilomètres et d'une profondeur de 1600 m. C'est le fleuve Colorado qui l'a creusé. C'est un gigantesque musée géologique où presque la moitié de l'histoire de la terre (1,7 milliard d'années) est visible. Inscrit au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1979. La température entre le sommet et le fond du canyon peut varier d'environ 7 degrés. Il doit être pas loin de midi, lorsque l'on commence notre descente dans le canyon. Ca descend, ça descend, ça descend encore et encore. Notre point de repère c'est la rivière Colorado qui devient de plus en plus grande. Lorsque l'on aperçoit la passerelle, nous savons que nous ne sommes plus très loin du campement. Et oui quelques minutes plus tard, nous voici arrivés. On choisit une place au bord de la petite rivière, c'est parfait !

  • C'est par là !
    C'est par là !
  • Notre campement
    Notre campement

La nuit a été bonne, aujourd'hui c'est grimpette au programme. Départ 9h30, le paysage aride de la descente laisse à présent place à des oasis de verdures. Heureusement, nous avons beaucoup d'ombre, ce qui facilite notre ascension. Malgré tout, la fin devient un peu difficile et pour s'occuper l'esprit, on se met à compter les miles qu'ils nous restent avant d'atteindre le sommet (no comment!). C'est finalement vers 14h30 que nous atteignons enfin le sommet, en récompense une bonne douche (2usd pour 8 min). Et hop ! une pelée de bons souvenirs en plus.

  • Encore un étage est on est en haut
    Encore un étage et on est en haut
  • Il y a aussi des mules qui descendent dans le canyon
    Il y a aussi des mules qui descendent dans le canyon

Si vous désirez recevoir un e-mail lorsque nous publions de nouveaux textes, envoyez un e-mail vide à cette adresse (cliquez en-dessous) :

comeawaywith-me+subscribe@googlegroups.com

Commentaires