Publié le : 10 February 2013
Pays : USA       Auteur : Lory

Kanab & Zion

24 octobre 2012 :

Ce matin nous avons mis le réveil pour participer à la loterie quotidien, qui donne un permis pour aller voir the Wave qui se situe au nord de coyote buttes (une formation rocheuse datant du jurassic formant une vague). L'accès à The Wave est très réglementé. Le site étant aussi extraordinaire que fragile, le BLM (Bureau of Land Management) en charge de la préservation du site, a mis en place un système de permis pour accéder à Coyote Buttes Nord, et une loterie pour attribuer ces permis. 10 permis sont attribués via une loterie en ligne (les inscriptions se font 4 mois à l'avance. Ce qui n'était pas envisageable pour nous, car nous ne savions pas quand est-ce que nous serions par ici) et 10 autres sont attribués sur place. Au total, seulement 20 personnes peuvent accéder au site chaque jour. Ferons-nous partis des heureux élus ? Nous rentrons dans la salle avec 42 autres personnes. Nous nous inscrivons, nous recevons un numéro (le 18) et le tirage commence. 1er tirage = un groupe de 2 personnes, 2ème tirage = 1 personne, ouille ouille ouille plus que 7 places. 3ème tirage = 4 personnes aïe ! 4ème tirage = 2 personnes, et c'est pas nous, bouuu....! C'est pas grave on reviendra demain. Donc le programme du jour sera de nous rendre au parc national de Zion.

Le début de la balade
Le début de la balade

Nous avons choisi de prendre un peu d'altitude et de faire la balade nommée "Angels Landing". Le meilleur remède contre le vertige... (enfin euh, il faut parfois surpasser ses peurs :0)). C'était vraiment top (Alain j'ai pensé à toi, cela t'aurais beaucoup plus. A mettre sur ta liste après la dent d'Oche). À mi-chemin il a commencé à pleuvoir, pas top quand on monte sur de la roche, mais bon c'est du sandstone (et comme je l'avais précisé dans l'article Bryce... celle-ci est bien particulière et elle croche. On check le ciel, pas d'éclair alors on continue. Arrivé en haut c'était: "Wahooo"! La pluie mélangé aux rayons du soleil, ça donne quoi ? Et oui, un arc-en-ciel ! Non, un double arc-en-ciel ! la nature nous offrait là un beau spéctacle, c'était magique ! Ce soir c'est vin et chocolat, on décide de manger sur la table devant le bureau des rangers et de dormir aux alentours. Et oui, demain est un autre jour et nous participerons à nouveau à la loterie pour aller voir The Wave !

  • Un côté avec l'arc-en-ciel
    Un côté avec l'arc-en-ciel
  • Et voici l'autre côté
    Et voici l'autre côté
  • Alors Marc-Aurèle, ça va en tong ?
    Alors Marc-Aurèle, ça va en tong ?
  • Un photographe qui n'a pas peur du vide
    Un photographe qui n'a pas peur du vide
  • Pendant ce temps sur les chaussures du photographe
    Pendant ce temps sur les chaussures du photographe
  • Et oui, c'est bien le chemin !
    Et oui, c'est bien le chemin !

Si vous désirez recevoir un e-mail lorsque nous publions de nouveaux textes, envoyez un e-mail vide à cette adresse (cliquez en-dessous) :

comeawaywith-me+subscribe@googlegroups.com

Commentaires