Publié le : 01 November 2012
Pays : USA       Auteur : Lory

De San Francisco à Port Angeles

16 septembre 2012 :

Sur la route en direction de "Avenue of the Giants", un nom de village nous interpelle, regarder plutôt la photo ci-dessous et vous comprendrez :O). Un peu plus loin un splendide couché de soleil s'offre à nous sur le "Clear Water Lake". C'est aussi le moment de trouver une place pour se poser et dormir. Nous voici prêt pour notre première nuit dans la voiture, enfin ce n'était pas l'avis de notre dos le lendemain matin. Je ne sais pas si vous avez déjà testé, mais le coffre de la voiture c'est un peu dur. On ne va donc pas parler de nos yeux super bien reposés et de notre mine de vainqueur. Malgré tout, on était heureux ! Car, il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux (n'est-ce pas Céline ?)

A cette période de l'année il y a une odeur qui revient régulièrement lorsque l'on sillonne les routes californiennes. Une odeur un peu particulière, en fait ça sens la marijuana, et oui, la culture est autorisée par la loi californienne (à des fins thérapeutique, évidemment). Pas mal de personnes vont récolter pour se faire de l'argent de poche, car c'est vraiment bien payé. La raison c'est qu'il risque de se faire arrêter, et oui c'est un peu tordu car même si c'est autorisé par la loi californienne, c'est interdit dans la loi américaine (sinon cela serait trop facile quand même).

  • Welcome to Lucerne
    Welcome to Lucerne
  • Couché de soleil sur Clear Water Lake
    Couché de soleil sur Clear Water Lake

17 septembre 2012 :

Nous voici arrivés à "Phillipsville", c'est ici que l'avenue commence. C'est magique il y a des "Ents" partout (pour ceux qui ont vu le seigneur des anneaux). Ces arbres sont immenses, on a l'air tout rikiki à côté. On s'amuse bien, on va dedans, on monte dessus, on essaie de passer à travers avec notre voiture.... (Euh, non, elle est un peu trop grosse), on regarde une autre voiture passer à travers (oui ça c'est mieux). Le soir on se camoufle (camping interdit) discrètement dans des buissons non loin de l'océan pour notre 2ème nuit, bon un peu d'évolution, cette fois on gonfle nos matelas.

  • Un ch'tit câlin
    Un ch'tit câlin
  • Une voiture qui n'est pas trop grosse pour passer
    Une voiture qui n'est pas trop grosse pour passer

18 septembre 2012 :

Verdict de la nuit = Beaucoup mieux ! Mais les matelas font pas mal de bruit lorsque l'on se retourne. Ah! ces jeunes, ils ne sont jamais satisfait, comme dirait tante Huguette (Hein? Tante Huguette, je connais pas de tante Huguette moi, mais bon, si j'avais eu une tante Huguette, elle aurait certainement dit ça). Un peu de gymnastique au bord de l'océan avec les étoiles de mer et en route ! Nous voici à nouveau au milieu de ces géants aux cheveux verts, on fait des balades et on a l'impression d'être dans un livre de contes. De plus on est quasiment tout seul, ce qui rend les balades encore plus top mieux bien (en français, c'est génial !). On finit la journée avec un couché de soleil sur une falaise avec vue sur l'océan. De là-haut on a même vu des baleines au loin ! Youhouhou! Re génial !

  • 2 étoiles de mer amoureuses
    2 étoiles de mer amoureuses
  • Gymnastique matinale
    Gymnastique matinale
  • Notre site d'observation
    Notre site d'observation

19 septembre 2012 :

Ca y'est j'ai trouvé la bonne combinaison! Le matelas et les boules quies ! Ce matin on fait à nouveau un petit tour à la plage où l'on aperçoit les otaries dans les vagues avant de reprendre la route direction "Crater Lake". Ding ! Je n'ai jamais vu un lac aussi bleu. On fait un petit tour on prend des photos, on dit bonjour aux chipmunks et on reprend la route direction Portland. Ah oui la route parlons-en ! Des bouts droits à n'en plus finir je ne sais pas si vous voyez sur la photo, mais la route est droite pendant des kil et des kil. 21:30 Arrivée à Portland où l'on a rendez-vous avec Megane, Charly et des amis à eux. Oh! et on dort dans un lit, un vrai, en plus il te fait rajeunir d'au moins 23 ans (je voulais mettre 10ans, mais non ça joue pas, ben oui, on grandit vite), car lorsque tu t'assieds au bord, ben tu ne touche pas le sol tellement le matelas est gros. Merci à Megan et Charly pour l'accueil.

  • La route sans fin
    La route sans fin
  • Crater Lake
    Crater Lake
  • l'île de Crater Lake
    L'île de Crater Lake
  • Un chipmunk
    Un chipmunk

20 septembre 2012 :

Avant de prendre la route en direction d'Olympic, on prend un peu de temps pour aménager la voiture. On achète des restes de mousse, et un grand bout de tissu. Hop, un petit tetris pour trouver le bon assemblage et tadam, voilà un lit, tout beau, tout neuf. Sur la route on fait des arrêts au bord de la plage, on traverse un village qui sort de nul part "Seabrook" (un village tout frais, à tel point que l'on peut encore sentir la peinture). Il y a les maisons, mais pas encore les habitants, c'est effrayant ou plutôt spooky (n'est-ce pas samy ?). On fait aussi un peu de "off road", ben quoi, il faut bien la tester cette voiture, un SUV 4x4 ça n'a pas été construit pour faire de la route quand même ! Bon après avoir traversé un pont (enfin 2 vieux bouts de bois et un peu de métal), passé sur un terrain glissant (où il ne fallait pas glisser, évidemment) et après avoir rabattu les rétroviseurs car la route devenait trop étroite, ben on a fait demi-tour, sinon, je pense que l'on y serait encore. Le jour d'après on est arrivé à "Olympic National Park" pour se poser au bord de la mer et voir le couché du soleil, qui malgré un ciel nuageux nous a offert un couché brulant (Valérie il y a une photo pour toi, tu sais les sculptures des fouines ;O)). Demain direction Port Angeles pour prendre le ferry et se rendre à l'île de Vancouver....

  • Pièce droite sur la plage
    Pièce droite sur la plage
  • Marc-Aurèle en action
    Marc-Aurèle en action
  • De la part des fouines pour Valérie
    De la part des fouines pour Valérie
  • Couché de soleil à Olympic
    Couché de soleil à Olympic

Si vous désirez recevoir un e-mail lorsque nous publions de nouveaux textes, envoyez un e-mail vide à cette adresse (cliquez en-dessous) :

comeawaywith-me+subscribe@googlegroups.com

Commentaires